Par AXA IM

Les changements observés dans le comportement des consommateurs et la vente en ligne montrent que certaines tendances sont appelées à se maintenir.

L’an dernier, PayPal a enregistré ses 12 mois les plus fastes depuis sa création il y a 22 ans. Avec un volume total en hausse de 31 % à 936 milliards de dollars, la société de paiements en ligne basée en Californie a également gagné 73 millions de nouveaux comptes nets, soit près du double par rapport à l’année précédente.

L’épidémie de Covid-19 a accéléré l’adoption du commerce en ligne à l’échelle mondiale, consolidant les habitudes des consommateurs déjà connectés, convertissant des millions de nouveaux consommateurs et précipitant un changement structurel qui devrait être le moteur de l’économie évolutive pour les années à venir.

L’opportunité ne s’est pas simplement développée plus tôt, elle s’est également élargie.

Jeremy Gleeson, gérant de la stratégie qui investit dans l’économie digitale chez AXA IM

D’ici à 2023, les ventes en ligne devraient atteindre 6 540 milliards de dollars à l’échelle mondiale, soit près du double enregistré en 2019. Pourtant, seuls 13 % des achats sont actuellement réalisés en ligne, un chiffre qui souligne l’ampleur des possibilités qui se présentent.1

La Chine ouvre la voie

L’évolution vers le consommateur connecté est particulièrement marquée en Chine, pays qui concentre ce que McKinsey décrit comme des consommateurs « remarquablement résilients et qui constituent une puissante force transformatrice, non seulement en Chine mais également à travers le monde ».2

Soutenue par le conglomérat technologique chinois Tencent, Meituan est la plus grande plateforme chinoise dédiée aux produits et services visant à améliorer le confort de vie. Elle propose une application qui permet aux utilisateurs de commander toute une gamme de services, qui vont de la livraison de repas à la réservation d’hôtels et de restaurants.

Lire la suite