Livret A : classement 2020 des départements champions de l’épargne

La Banque de France vient de communiquer dans son dernier bilan sur l’épargne réglementée un classement de l’épargne placée sur le livret A durant la crise sanitaire. Des sommes placées qui varient largement selon les territoires. À ce titre, trois départements de l’Occitanie se distinguent très nettement.

Sur l’ensemble de l’année 2020, cette épargne accumulée connaît un surplus estimé à 111 milliards d’euros, dont 26,1 milliards d’euros rien que pour le livret A (contre 14,5 milliards en 2019), rapporte la Banque de France. Géographiquement, si au niveau national, l’augmentation moyenne de l’encours s’établit à 9,2 %, en Occitanie on constate un taux de croissance record de 50,4 % dans le Tarn-et-Garonne, 48,5 % dans l’Aveyron et 45,5 % dans le Lot.

En revanche, si l’on s’attarde sur l’encours moyen, Paris, où l’on trouve les plus hauts revenus, est en tête du classement avec 7 242 euros par détenteur. Viennent ensuite la Lozère (6 788 euros) et les Hauts-de-Seine (6 583 euros). Avec 3 455 euros par détenteur, la Seine-Saint-Denis, le département le plus pauvre de France métropolitaine, ferme la marche.

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS