Immobilier chinois : l’inquiétude grimpe pour des milliers d’acheteurs chinois

Les difficultés se confirment donc bien pour le géant de l’immobilier Evergrande qui n’honore plus ses engagements de livraison de biens ces derniers mois. Le mastodonte privé de l’immobilier croule sous une dette de quelque 260 milliards d’euros. Conséquence, des milliers de Chinois sont dans l’attente d’une remise des clés et près de 1,4 million de logements sont encore en construction.

Evergrande subit en réalité les nouvelles règles imposées par Pékin pour enrayer la spéculation immobilière après des décennies d’argent facile. Or le tour de vis réglementaire initié par Pékin a été « très agressif », selon des experts de la Bank of America. Ces derniers redoutent d’ailleurs des conséquences sur la demande industrielle et la consommation.

Une situation d’autant plus inquiétante que ce secteur tient une place considérable dans l’économie puisqu’il représente plus du quart des investissements dans le pays. Avec des dizaines de millions de ménages ayant investi dans la pierre ces dernières années, les conséquences macroéconomiques pourraient être graves si la valeur des biens tombait sous le montant des emprunts à rembourser.

SourceCapital

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS