Le budget 2022 sévèrement critiqué par le Haut conseil des finances publiques

Le HCFP fustige le projet de budget 2022 du gouvernement, se disant incapable de rendre un avis « pleinement éclairé », car des « mesures d’ampleur » prévues par le gouvernement n’ont pas été intégrées au document transmis à l’instance indépendante.

C’est une première depuis 2016, c’est-à-dire le dernier budget du quinquennat de François Hollande, que le HCFP est aussi sévère avec un projet de loi de finances. Le président de l’instance et premier président de la Cour des comptes, Pierre Moscovici, en audition à l’Assemblée nationale a déclaré que « Pour 2022, le conseil a été saisi sur une base d’informations incomplètes. Faute d’information, le conseil ne peut pas à ce stade, se prononcer sur le solde public de 2022 ».

Comptablement, l’organe indépendant chargé d’évaluer la crédibilité des prévisions budgétaires du gouvernement juge « prudente » la prévision de croissance du gouvernement de 6% pour 2021. Il estime par ailleurs « plausible » la prévision de 4% de croissance pour 2022. Néanmoins, les prévisions d’emploi pour 2021 et 2022 sont jugées « trop basses » au regard de l’amélioration de la situation économique.

SourceMoney Vox

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS