Le FMI finalement plus pessimiste sur la croissance mondiale pour 2021

Selon les dernières prévisions du Fonds Monétaire International, la croissance de l’économie mondiale devrait être corrigée à 5,9% pour cette année et tomber à 4,9 % en 2022. En cause, une reprise mondiale en perte de vitesse, sous l’effet du variant Delta, qui empêche un retour complet à la normale.

Comme le précise le FMI, il ne s’agit que d’une « modeste révision globale » (-0,1 point par rapport aux anticipations de juillet) mais qui cache néanmoins de fortes dégradations de la situation pour certains pays. En effet, d’après les experts, les perspectives pour plusieurs pays en développement à faible revenu se sont considérablement assombries en raison de « l’aggravation de la dynamique de la pandémie ».

Par ailleurs, cette révision à la baisse s’explique par des perspectives à court terme plus difficiles pour les pays riches. Cela résulte principalement de ruptures d’approvisionnement. À ce titre, la prévision de croissance pour les États-Unis a été abaissée de 7% à 6% pour 2021.

SourceCapital

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS