La SEC entend finalement mieux réglementer les ETF à effet de levier

Alors qu’il y a un an la Securities and Exchange Commission (SEC) avait renoncé à limiter la vente des ETF (fonds indiciels cotés) complexes auprès des particuliers, sous la pression des gestionnaires d’actifs, le gendarme américain des marchés financiers vient de faire volte-face.

Marché de niche, les ETF à effet de levier totalisaient 112 milliards de dollars d’encours à fin août, selon ETFGI. En Europe, ils sont accessibles aux investisseurs institutionnels et aux particuliers, notamment via le français Lyxor, mais l’effet de levier est limité à deux fois.

Mais pour le nouveau président de la SEC, Gary Gensler « ces fonds peuvent présenter des risques même pour les investisseurs avertis, et peuvent potentiellement créer des risques systémiques en période de forte volatilité ou de stress des marchés ». Une position qui s’explique notamment au regard d’une étude publiée par des chercheurs européens. Ces derniers concluent que les ETF à effet de levier contribuent à amplifier les mouvements, à la hausse ou à la baisse, de Wall Street, au cours 30 dernières minutes de séance quotidienne, au moment où les fournisseurs d’ETF revoient la composition de leurs produits.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS